Trier nos déchets mais aussi dans nos habitudes

Le recyclage passe par le tri des déchets mais aussi pas un changement dans nos comportements.

Pour pouvoir être recyclés, les produits ne doivent pas être mélangés avec les ordures ménagères : ils se saliraient mutuellement et les matériaux recyclables ne seraient plus récupérables.

La solution passe par chacun d’entre nous : nous devons apprendre à séparer ce qui est à recycler de ce qui ne l’est pas ; c’est-à-dire à trier nos déchets. L’amélioration de la qualité du tri est un enjeu primordial.

Il faut aussi trier dans nos habitudes

Trier pour recycler est une nécessité. C’est un acte volontaire et citoyen, mais insuffisant au regard des enjeux de demain. L’urgence, aujourd’hui, est de réduire les volumes de déchets à la source. C’est la seule solution pour freiner l’épuisement des ressources de notre planète, pour limiter la pollution et l’encombrement causés par les déchets.

La voie à suivre : produire et consommer autrement, réutiliser, économiser, donner plutôt que jeter… Chacun a son rôle à jouer : entreprises, Etat, collectivités locales mais aussi nous tous au quotidien, en qualité de citoyens. Concrètement, nous devrons donc également trier dans nos habitudes, avant même de trier nos déchets… de façon à aussi changer nos comportements.