Le feu

Allumer le feu

  • Déclencher un grand enthousiasme.
  • “Le match était fantastique. Sur son terrain l’équipe a su allumer le feu”

Avoir la bouche en feu

  • Ressentir dans la bouche une sensation de brûlure - souvent à cause d'un aliment très pimenté.
  • "Elle a servi un plat africain, et j'avoue que j'avais la bouche en feu après"

Avoir le feu au train (aux fesses, au cul)

  • Être très pressé.
  • "Tu t'en vas déjà ? et tu ne restes pas avec nous ? Tu as le feu aux fesses ou quoi ?"
  • To have ants in one’s pants (littéralement : avoir des fourmis dans son pantalon)

Avoir le feu sacré

  • Désigne un zèle ardent, enthousiasme, passion, ardeur pour une activité, malgré ses aspects ingrats ou contraignants.
  • "Lorque on examine les condtitions de travail des travailleurs sociaux ; pour faire ces tâches, il faut avoir le feu sacré"
  • To burn with zeal (littéralement : brûler avec zèle)

Avoir plusieurs fers au feu

  • Suivre plusieurs projets en même temps - par extention être capable de proposer plusieurs solutions possibles.
  • "Le refus de ma proposition ? Ne t'inquiète pas pour moi, j'ai plusieurs fers au feu"
  • To have several irons in the fire (iron : fer)

C’est le coup de feu (dans un restaurant)

  • Période où il y a le plus de clientèle et donc d’agitation en cuisine et en salle.
  • "Salut le Catalan, installe-toi à cette table. Là je ne peux pas te parler, c'est le coup de feu" - Jean Gabin - Razzia sur la chnouf

Être comme le feu sous la cendre

  • Désigne une situation qui se développe de façon cachée avant d’éclater au grand jour.
  • “La rébellion, qui depuis longtemps couvait comme le feu sous la cendre, n’attendait qu’un prétexte pour éclater”

Être pris entre deux feux

  • Être attaqué des deux côtés.
  • "À l'Assemblée, et lors de la séance des questions au gouvernement, le Premier Ministre a compris qu'il était pris entre deux feux entre l'opposition et les syndicats qui s'opposaient à sa réforme des retraites"

Être tout feu tout flamme

  • Être plein d’ardeur.
  • "Cela fait 20 ans que j'ai débuté dans cette compagnie. Moi aussi comme toi, à l'époque, j'étais tout feu tout flamme"

Faire feu de tout bois

  • Utiliser toutes les possibilités.
  • "Lors de l'assemblée, mon groupe a fait feu de tout bois pour faire accepter nos propositions, mais en vain"

Faire la part du feu

  • Se résigner à perdre ce qui ne peut plus être sauvé pour préserver le reste.
  • "Lors de la négociation, le gouvernement a dû faire la part du feu en lâchant son projet de financement au travers de la CSG, au grand dam du ministre des affaires sociales"

Faire long feu

  • Ne pas réussir.
  • "Malgré la négociation qui semblait favorable avec le client, la proposition a fait long feu"

Faire mourir quelqu’un à petit feu - mourir à petit feu

  • Lentement.
  • "Tu vas me faire mourir à petit feu... Et ben tant mieux ! comme cela on ne trouvera pas l'arme du crime..." Alain Delon - Mélodie en sous-sol. En fait ce n'est pas vrai, c'est "mourir de chagrin" mais je n'avais pas mieux :-)
  • To kill someone by inches

Il n’y a pas de fumée sans feu

  • Tout événement a nécessairement une cause.
  • "Cette rumeur de licenciement est fausse, tu le sais bien, mais il n'y a pas de fumée sans feu"
  • There’s no smoke without fire

Il n’y a pas le feu !

  • Nous ne sommes pas pressés, il n’y a pas urgence.
  • "Retourner sur nos postes de travail ? Eh oh ! y a pas le feu !"

Jeter de l’huile sur le feu | mettre de l’huile sur le feu

  • Exciter des passions déjà très vives.
  • "Sentant que le gouvernement était en difficulté, les syndicats en ont profité pour jeter de l'huile sur le feu"
  • To add fuel to the fire / to pour oil on the flames

Jouer avec le feu

  • Prendre des risques inutilement - traiter avec légèreté des situations dangereuses.
  • "Fais attention, tu joues avec le feu en ne prenant pas en compte les décisions précédentes du comité de direction"
  • To play with fire

Mettre à feu et à sang

  • Pour un lieu, complétement détruire.
  • "Après l'assaut, les armées étrangères ont mis la ville à feu et à sang"

Mettre le feu aux poudres

  • Acte (souvent anodin) qui déclenche une réaction violente.
  • "La décision de conserver le projet a mis le feu aux poudres, une motion de censure a été décidée"
  • To make the feathers fly (feathers : plumes)

Mettre sa main au feu

  • Être absolument sûr d’une affirmation ou d’un avis.
  • "Ce projet ne sera pas validé, j'en mettrais ma main au feu"
  • To put one’s hand on one’s heart (littéralement : mettre sa main sur son coeur)

N’y voir que du feu

  • Ne rien comprendre, ne rien voir.
  • "Pierre n'avais pas compris que son projet allait être réfusé sans même qu'il soit capable de le défendre ; il n'y a vu que du feu"

Ne pas faire long feu

  • Ne pas durer longtemps.
  • "Après les différentes critiques exposées lors du comité de direction, son projet n'a pas fait long feu"
  • Not to stand a chance

Péter le feu - des flammes

  • Être extrêmement dynamique.
  • "Nous étions arrivé au camp pas vraiment en un super état. Mais nous étions jeunes et après un mois d'entrainement, nous pétions le feu"
  • To be all fired up

Pousser les feux

  • Faire passer une action en force.
  • “S’appuyant sur son expérience, le gouvernement a cherché à pousser les feux de sa réforme agraire”
  • To force the fires

Tirer les marrons du feu

  • Dans une affaire délicate, tourner les conclusions à son avantage.
  • "Lors des négociations financières au Conseil Européen, la France a su tirer les marrons du feu pour une réglementation à son avantage"
  • To save the day

Un feu de paille

  • Une ardeur ou une situation passagère qui ne dure pas.
  • "Le projet proposé par Paul n'était qu'un feu de paille, il a été abandonné dès la session suivante"

Un feu roulant de questions

  • Des questions (souvent embarrassantes) qui se succèdent avec rapidité.
  • "Lors du débat télévisé, le candidat a subi un feu roulant de questions de la part des journalistes. Il était parfois en difficulté"
  • Under a fire of questions