La prise de température

Un vaste débat...

Il ne faut pas trop se leurrer.

Un chauffage au bois ne va pas "distribuer" la température de façon constante et régulière dans le volume de votre logis et quoi que l'on dise.
Je le dis avec mes mots à moi, mais tout va dépendre des courants de convexion, en fonction du principe que l'air chaud a tendance à monter et l'air froid à descendre.

Ainsi :

  • Autour du "lieu de feu" on a chaud (voire trop chaud) et un peu plus loin on a un sentiment de froid...
  • La température va augmenter dans certaines pièces et pas dans d'autres (porte fermée)
  • Il ne faut pas oublier que le conduit de cheminée passe obligatoirement quelque part du RDC vers le premier étage => le mur correspondant de la pièce sera tiède => étuve potentielle.
  • Par ailleurs ce conduit de cheminée a aussi sa température de chauffe en "sortie de poêle"
  • Ne pas oublier non plus que du bois qui brûle dégage des odeurs (exemple : le châtaignier qui pour certaines personnes est très agréable et pour d'autre non).

Bref il va falloir contrôler, vérifier, analyser les températures des différents lieux qui sont impactés par votre chauffage avec du bois. Soit les températures extérieures, intérieures à proximité du poêle et les températures des autres pièces de vie => températures qui ne seront jamais les mêmes.

Mon expérience de "feignant" et de "radin"...

La température extérieure

Ou LES températures extérieures pour être plus précis.

Vous allez avoir besoin de prises de température extérieures sous abris et en prise directe sur votre pièce où se trouve votre poêle à bois.

J'ai essayé ce genre d'appareil :

Avec une sonde extérieure => Cela marche un an à peine et en plus cela fonctionne avec des piles.
Au bout de quelques mois la sonde extérieure ne marche plus. J'en suis à mon troisième... et c'est bon, j'arrête les frais...
Lorsque cela ne marche plus, on essaie de changer les piles, mais cela ne marche pas mieux... => on enrage...

Bref et au final... je suis "retourné chez Mamie" avec le bon vieux thermomètre à alcool à 3 €...
Il n'y a pas de piles et lui - au moins - me donne une tendance de température même si cela n'est pas au degré près.

 

Les températures intérieures

J'ai aussi essayé plein de choses comme des trucs encore avec des piles...

C'est joli, plaisant à regarder, technologique, mais il faut changer les piles tous les 2 ans. Et ce sont des piles plates et donc non rechargeables. Par ailleurs, dans mes contrées, trouver au "tabac presse" le modèle LNxxx ou RTyyy (je dis n'importe quoi), ce n'est pas si facile => il faut faire des kilomètres pour trouver le bon modèle.

Au final je suis aussi revenu "chez Mamie"... avec le bon vieux thermomètre à alcool qui fonctionne bien en tout temps.

La température du conduit de cheminée

Je ne saurais trop vous conseiller aussi d'avoir un thermomètre placé sur le conduit de cheminée de votre poêle.

Ce thermomètre permet de contrôler la température de combustion dans le poêle. Une montée en température rapide après allumage et un maintien de celle-ci sont en effet impératifs pour optimiser la combustion. C'est magnétique et sans pile. Il vous dit si c'est trop chaud ou pas.
Ok je fais de la pub... désolé... mais prenez un thermomètre qui vous "parle en français".
Le mien, je l'ai payé 20 € dans un magasin de bricolage qui commence par un C et qui se termine par un A... :-)

Il suffit de le placer sur le conduit du poêle et c'est tout...
Il vous dit où vous en êtes, et surtout si votre appareil est en surchauffe => risque de dommage et de détérioration.

Mon avis


Vous placez ce genre de thermomètre à 30 cm du départ du conduit de cheminée et puis c'est tout.

Il ne vous donnera qu'une tendance est c'est déjà pas si mal au "niveau psychologique".

Personnellement je ne l'ai jamais vu passer au rouge et en "surchauffe" mais bon c'est bien et on a le sentiment de contrôler et cela coûte 20 €...

Il monte beaucoup plus (+) en température avec une buche de bois "compressé" ce qui est normal (bois plus sec et avec un coefficient thermique plus élévé).
Je répète : ne jamais mettre plus (+) d'une buche de bois "compressé" à la fois dans votre foyer => vous allez monter beaucoup trop en température et vous allez placer votre matériel en danger.


Je ne suis pas complétement convaincu de l'intérêt réel d'un tel thermomètre, mais il est là et cela fait "techno" pour frimer devant les potes... hi hi hi

Mais surtout il vous oblige à faire attention à ce que vous faites, ce qui est finalement le principal.