Les buches "normales"

On parle ici du bois de cheminée : "comme chez Mamie, lorsqu'on était enfant"...

Il s'agit de buches de bois coupées, fendues et vendues par des professionnels...

Elles proviennent d'arbres. Vous savez ? les trucs avec des feuilles...

Ce sera soit :

  • Des buches que vous commandez au volume ou au stère et qui seront "déversées" devant chez vous par un professionnel du coin et à vous de vous débrouiller pour les ranger quelque part chez vous.
  • Des buches que vous achetez en filet dans un super-marché, une jardinerie, un magasin de bricolage ou une station service et que vous allez stocker chez vous.

Dans le deuxième cas, vous allez payer assez cher du bois qui va être utilisé pour 2 flambées à peine mais dans certaines situations cela est largement suffisant.

Au passage, j'avoue que j'achète chaque année 2 ou 3 filets de ce type car ils ont un avantage certain :

  • C'est du bois bien sec et donc utilisable immédiatement
  • Les buches sont petites et donc peuvent servir à un allumage rapide du foyer
  • On les mets dans la voiture vite fait - avec les courses au super-marché - et sans se poser trop de questions car cela n'est pas trop lourd
  • On les stocke à l'intérieur de la maison (souvent le poêle a un rangement sous le foyer pour cela) et bien au sec pour utililisation

Je ne parle pas ici de votre forêt personnelle que vous décidez d'exploiter en bois de chauffage en vous associant avec un professionnel...
Forêt qu'il m'étonnerait fort que vous ayez et donc cela est un autre débat...

Quelles essences de bois ?

Sans rentrer dans les détails (et puis on s'en moque), il existe deux sortes de bois, les feuillus et les résineux.

Les feuillus

Il s'agit des arbres de nos forêts comme le hêtre, le chêne, le frêne, le châtaignier, le tremble, le charme, le peuplier etc. Arbres généralement à feuillage non caduques => ils perdent "leurs plumes" l'hiver mais cela on s'en moque complétement...
Vous pouvez trouver sur internet les taux de rentabilité thermique en fonction de l'essence de bois et de sa densité. Ainsi le chêne, le chataignier, le charme, le frêne c'est bien, le peuplier ce n'est pas terrible.
Aucun professionnel sérieux ne vous proposera des buches en peuplier...
À noter... le châtaignier produit du bois qui est très sympa, qui brûle très bien avec une bonne thermie, mais qui a deux inconvénients :
1 - Il a tendance à "péter | claquer" et lancer des flammeches, ce qui n'est pas très glop si vous avez une cheminée avec un super tapis persan à proximité.
2 - Il a une odeur qui peut être très agréable pour certains, mais pas forcément pour tout le monde et en particulier pour les personnes sensibles du nez.

Les résineux

Il s'agit aussi d'arbres de nos forêts comme le sapin, l'épicéa etc. Arbres généralement à feuillage caduques => ils ne perdent pas "leurs plumes" l'hiver mais cela on s'en moque aussi complétement...
Sauf que brûler du résineux dans un poêle à bois ou dans une cheminée n'est pas une super bonne idée car la résine incluse dans le bois abime et encrasse les conduits de cheminée.
Aucun professionnel sérieux ne vous proposera des buches en sapin...
Au passage... faire de la récup' de palettes de bois pour se chauffer n'est pas non plus une super idée, car vous aller "abimer" votre système de chauffage très vite.
Cela peut se justifier pour l'allumage ou bien le barbecue mais pas pour du chauffage sur la durée.

Mes remarques précédentes ne sont pas valable pour des buches de bois dites "compressées" ou "comprimées" qui sont toujours faites de 50 % de feuillus et 50% de résineux.

En savoir plus sur les buches de bois "comprimées" ou "compressées"...

La taille des buches

En fonction de votre poêle à bois vous trouverez - à la vente - des 50 cm ou des 30 cm de long.
À noter que du 30 cm est plus cher que du 50 cm, compter de l'ordre de 20 à 25% de plus.

Dans les filets au super-marché ou autre, ce sera du 30 cm.

L'humidité

Le seul vrai souci avec le bois de chauffage est son taux d'humidité qui va déterminer sa capacité thermique de restitution de chaleur en brulant ainsi que les fumées dégagées (qui vont encrasser vos conduits) => plus(+) un bois est humide et moins bon il est (je le dis avec mes mots à moi).
Cela veut dire quoi ?

1 - Si vous stockez votre bois dehors, sujet à la pluie et aux intempéries => votre bois risque d'être complétement pas efficace en thermie pour vous chauffer et vous allez en plus cracher du "cra cra beurk" dans l'atmosphère
2 - Il peut arriver que le fournisseur vous vende du bois de coupe de l'année qui devrait être mis au sec durant quelques mois, mais cela il ne vous le dit qu'après la vente

Un professionel sérieux doit vous fournir du bois sec (taux d'humidité < à 25 %) et donc utilisable de suite et dans la saison.
Dans sa facture, il doit vous indiquer :

  • L'essence de bois qu'il livre (hêtre, frêne, charme, chêne, érable, autre) - si c'est "autre" ce n'est pas très bon signe.
  • Le taux d'humidité du bois
  • La provenance du bois

Stère ou m3 ?

L'unité de vente "stère" n'est plus légale depuis le 1 janvier 1978 (décret 75-1200 du 23 décembre 1975).
Mais un grand nombre de gens continuent à "penser en stère", et moi aussi d'ailleurs...
1 stère - au titre d'unité de mesure - correspond grossièrement à 1 m3 de bûches de 1 m de long empilées.
Mais plus personne ne commande des buches de 1 m de long...

1 stère - correspond grossièrement à 0,8 m3 de bûches de 50 cm de long empilées.
1 stère - correspond grossièrement à 0,7 m3 de bûches de 33 cm de long empilées.
1 stère - correspond grossièrement à 0,6 m3 de bûches de 25 cm de long empilées.

Un professionel sérieux doit vous proposer - dans sa facture - la correspondance entre stère et m3.

Alors ? volume ou poids ?

Il faut prendre en compte l'humidité résiduelle dans le bois.
Bois sec = < à 25%, Bois mi-sec = entre 25 et 30 %, Bois vert = > 35 %
Cela veut dire qu'à volume égal, le poids de votre bois peut augmenter de plus de 10 à 15% et donc son prix aussi.
Vendre du bois au poids n'est donc pas sérieux et un vrai professionel ne vous vendra pas du bois au poids mais au volume et donc au m3.

Prix ?

Je l'ai déjà dit mais nous habitons dans un pays de froid (en Savoie). Il est donc facile de trouver du bois.
Oublions le stère et parlons en m3 mais tout de même avec une équivalence.
Je ne vous donnerais pas un prix car cela dépend de beaucoup de facteurs :
1 - Quelle quantité avez-vous commandée ? C'est 1 m3 ou 10 m3 ?
2 - Quand l'avez-vous commandée ? en juillet ou en octobre ?
3 - Quel degré d'humidité ?
4 - Quelle qualité de bois ?
5 - Quelle dimension ? du 35 cm ou du 50 cm ?

Où acheter ?

Je ne saurais que vous conseiller d'acheter local et non pas sur internet, mais cela je l'ai déjà dit.

Ce site web n'est pas destiné à faire de la publicité pour qui que ce soit.

Voici ci-dessous ma dernière facture de livraison de bois. J'habite à Saint-Alban de Montbel en Savoie. Mon fournisseur de bois est localisé à Novalaise - commune qui jouxte la mienne. Je tente de sauvegarder les emplois de ma Vallée.

À noter en bas de la facture de mon fournisseur.

La Bridoire jouxte aussi ma commune. Mon fournisseur de bois a fait la même chose que moi, il a utilisé des emplois locaux pour l'édition papier de ses factures => "tout est dans tout" et j'ai l'impression de sauvegarder des vrais emplois dans ma Vallée. Maman Ours, Papa Ours et les petits oursons qui vont aller dans nos écoles de campagne qui ne vont pas être obligées de fermer des classes.

Oui mais j'abime donc la forêt...

Non, les forêts françaises sont fort bien gérées par l'ONF (Office National des Forêts). Il se plante plus (+) d'arbres qu'il ne s'en coupe.
On parle ici de la "filière bois" qui représente énormément d'emplois pour cette gestion et exploitation.
Acheter du bois est donc un "acte citoyen" et bien plus (+) que de consommer de l'électricité produite à partir d'une centrale nucléaire.
C'est mon avis...
Et par ailleurs le bois consommé dans nos poêles à bois ou cheminées vient toujours de France, et cela pour une raison évidente, le bois c'est lourd, et on en a plein donc aucune raison d'aller l'importer d'ailleurs en Europe car cela couterait trop cher à transporter quelque chose dont on dispose déjà => ce n'est pas un argument de vente...

Comment être assuré de la qualité de mon bois ?

Votre fournisseur local n'a aucun intérêt de vous fournir de la "cochonnerie", sinon la prochaine fois vous vous adresserez ailleurs.

J'ai été livré et je fais quoi ?

Votre fournisseur vous a "livré | benné" devant chez vous un volume X de buches.

Voici 1m3 livré en vrac devant chez moi - Ici il s'agit de buches de 50 cm de long

Voici le même 1m3 rangé sous mon abri

Qui a fait le travail ?

Là c'est moi, mais pas en une seule fois, car manipuler 6 ou 700 kg de bois à plus de 60 ans ? => tu es bon pour aller chez le kiné après... pour qu'il te "répare le dos..."
=> je l'ai fait petit à petit hi hi hi
Cela dit, il existe des organisations | structures qui peuvent le faire pour vous, mais cela est un autre tarif.

Séparer les buches

Nous ne sommes pas dans la situation d'un filet de buches de 30 cm achetées au super marché du coin => buches bien nettes et bien calibrées.
Ce que va vous "livrer | benner" votre fournisseur devant chez vous est de X types - je prend l'exemple de buches de 50 cm :

  • 1 - De la buche de 50 cm grosse en épaisseur (> 10 cm)  bien calibrée et bien droite
  • 2 - De la buche de 50 cm petite en épaisseur (< 10 cm) bien calibrée et bien droite
  • 3 - De la buche de 50 cm assez grosse mais toute biscornue
  • 4 - De la buche de 30 cm qui est là et on ne sait pas trop pourquoi
  • 5 - De la chute, des bout de bois, des écorces...

Personnellement, je fais un tri en amont pour le rangement, et en fonction de l'allumage et du degré de feu | chaleur | flammes que je désire.

  • 4 - De la buche de 30 cm qui est là et on ne sait pas trop pourquoi
    • Il n'y en a généralement pas beaucoup. Elles vont en rangement sous le poêle pour finaliser le séchage. Elles seront utilisées pour un feu d'ambiance rapide avec de belles flemmes très jolies.
  • 5 - De la chute, des bout de bois, des écorces.
    • Il y en a pas mal. Elles iront dans une caisse à l'intérieur et serviront pour l'allumage et l'amorçage de feu. Elles seront bien sèches et prendront bien les flammes.
  • 2 - De la buche de 50 cm petite en épaisseur (< 10 cm) bien calibrée et bien droite
    • Elles seront utilisées pour un feu d'ambiance dans la durée avec de belles flammes très jolies.
  • 1 - De la buche de 50 cm grosse en épaisseur (> 10 cm)  bien calibrée et bien droite
    • Elles seront utilisées pour un feu de chauffe avec des flammes peu chatoyantes mais très efficace en thermie => pour la fin de soirée.
  • 3 - De la buche de 50 cm assez grosse mais toute biscornue
    • Elles seront utilisées pour un feu de chauffe avec des flammes assez moches mais très efficace en thermie => pour la nuit et s'il fait très froid dehord.

Et s'il y en a qui ne rentrent pas ?

C''est très rare, mon prestataire me les reprend, sauf que généralement je les donne à des personnes qui ont une cheminée plus grosse que mon poêle.

Toujours se rappeler

Rentrer ses buches pour la semaine, de façon à ce qu'elle montent en températures avant.
Rentrer une buche de l'extérieur juste avant de la placer dans un foyer est un non sens. Vous allez passer plus (+) de temps à la faire monter en température que de la faire brûler.